Le Moment de Réflexion – part II – Brest 1996 et les années entre deux

11 décembre 2011


  Faisant un bond en avant de 4 ans  on est encore à Brest, pour « Brest 1996« . Cette fois, les services de communication ont utilisé beaucoup de mes images de 1992 dans les diverses publications en amont de l’évènement. La fête même m’a donné l’occasion d’augmenter mon stock d’images de bateaux de travail et de grands voiliers.

Entre temps,  ma carrière photographique devenait de plus en plus maritime. Je continuais mon travail  dans la photo de tourisme avec des contrats dans les stations balnéaires anglaises telles que Brighton pour laquelle j’ai réalisé toutes les brochures de tourisme pendant 4 ou 5 ans, mais j’avais aussi  assisté à la deuxième Armada à Rouen en 1994 et j’avais contribué à l’illustration de deux livres qui sont sortis à l’issue de cette fête. Par la suite j’ai participé à l’élaboration du livre officiel de chaque Armada édité par PTC, de Rouen. Pendant cette période, j’ai approfondi mon investigation des grands voiliers en allant à Edinbourg en 1995 pour le départ de la Cutty Sark Tall Ships’ Race qui eut pour toile de fond un ciel de coucher de soleil nordique magnifique.

Agneta

C’était aussi à cette période qu’a commencé ma relation avec les yachts classiques. Ayant vu des images de ces embarcation splendides faites par mes collègues, j’ai décidé qu’il fallait que j’aille les voir de mes propres yeux. En 1994, je suis parti en stop pour le sud – St Tropez – et j’ y suis arrivé le samedi après midi pour trouver le port vide. J’ai croisé les gens du Chantier du Guip qui montaient un stand promotionnel. Ils m’ont expliqué qu’il y avait d’abord les Régates Royales à Cannes et que tous les bateaux venaient en course le lendemain. Je m’étais trompé de ville! Pas de problème, les gars du Guip m’ont emmené à Cannes le soir, car ils y avaient un diner. Pendant qu’ils se mettaient en smoking sur le parking du vieux port, je commençais à demander une place pour la régate du dimanche. Chance innouie, le premier bateau auquel je me suis adressé m’a accepté à bord. C’était Agneta, le superbe cotre en acajou vernis, autrefois propriété d’Agnelli, le PDG de Fiat. C’était l’avant dernière Nioulargue qui commençait cette semaine là. Depuis, je suis descendu dans le sud de la France presque chaque année pour témoigner de l’engouement croissant pour ces yachts classiques.

Revenant aux vieux gréements, 1996 était l’année la plus ambitieuse pour les fêtes maritimes :

La fête à Brest était le point culminant de presque deux mois de navigation. Inspirée par Brest 1992, un équipe d’Anglais avait décidé aussi de monter une fête maritime – le lieu choisi était Bristol, presque à l’intérieur des terres au fond du Bristol Channel et l’estuaire de la rivière Severn.

Entre Bristol et Brest tout un programme de navigation avait été élaboré sous le nom  « Atlantic Rendez-vous » : après Bristol, Castletown Bere, Irlande puis La Rochelle, Rochefort, Penzance, Aberwrac’h, finalement Brest et bien sûr, comme toujours après Brest, Douarnenez.  Il n’y avait que 13 bateaux à faire toutes les étapes… et un photographe!

Pour me rendre à Bristol j’avais donné rendez-vous à un ami pour embarquer sur Red Goose, son bateau  de 9m à Penzance, en Cornouaille. La météo était abominable et il a décidé de ne pas risquer le passage. Dans le port de Penzance il y avait aussi le bateau français Frya une belle goélette franche construite en 1907 à Marstal au Danemark. Elle venait  d’arriver après un passage depuis Brest très mouvementé. Parmi les quatre membres de l’équipage, personne n’avait dormi pendant 36 heures. Ils avaient choisi de profiter du calme du port pour prendre un peu de repos. Juste arrivé après un passage rapide de la Baltique, il y avait aussi Norden un caboteur Norvegien de 1870, basé à l’époque, à Lubeck. Ils avaient eu vent arrière le long de la Mer du Nord et de la Manche sous un coup de vent de force 9 et avec leur nouvelle voile carrée ils volaient. Eux, ils allaient continuer et contourner le Lizard et Lands End pour monter face au vent vers Bristol. Ils m’ont accepté à leur bord.  Ce fut le début d’une longue amitié avec ces fous nordiques qui bénissaient la mer avec un coup de schnaps chaque fois qu’ils s’y aventuraient. Déjà, je suis resté avec eux jusqu’en Irlande, avec une halte après Bristol à Gloucester pour faire des travaux indispensables de calfatage sur la coque qui prenait pas mal d’eau après sa descente du nord.

En Irlande j’ai embarqué à bord du chalutier de Douarnenez Face au Vent pour le retour vers la France. J’ai profité d’une halte à Audierne dans le sud de Bretagne pour continuer le voyage à La Rochelle en voiture avec mon ami, l’artiste Ronan Le Berre, pour être sûr de ne rien manquer. Ronan était dans l’équipe d’organisation des « Atlantic Rendez-vous ».  J’ai fait la liaison La Rochelle Rochefort avec un bateau presse, qui m’a posé à l’embouchure de la Charente me permettant de faire des prises de vue au milieu des champs de blé, pendant que les bateaux montaient la rivière vers l’ancienne ville militaire.Laisse Les Dire remonte la Charente

J’ai passé les deux étapes  suivantes avec la réplique en aluminium de la goélette signée Alden, Petite Lande. Après un repas d’équipage somptueux fourni par la communauté de pays d’Aberwrac’h j’ai embarqué, pour la première fois, à bord de la goélette de la Marine Nationale, l’Etoile, pour une arrivée digne de l’occasion à Brest.

à suivre…

Cliquer pour voir l’album photos Brest 1996

et aussi Brest 1992 et Brest 2000

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 26 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :