Une Réflexion de Plus (ou… Moment de Réflexion III – Brest 2000, 2004 et 2008)

4 avril 2012

Comme la plus grande fête maritime française, je poursuis mes réflexions à la cadence de quatre ans, car ma mémoire est un peu organisée autour de repères comme ça.

En 2000, je photographiais pour la première fois pour le compte de l’Association Brest 2000 afin de constituer un fond d’images pour la communication autour des fêtes maritimes de la ville. Une très belle édition où j’ai essayé de vraiment capturer l’esprit des gens présents et leur rapport avec les bateaux et la mer. Les conditions météo excellentes m’ont permis de cueillir de belles images en mer à partir d’autres bateaux et depuis l’air. Voir quelques images de Brest 2000

Contrairement à la règle générale, le Chantier du Guip n’a pas mis un bateau à l’eau en 2000, mais en 1996 il a lancé Notre Dame de Rumengol, un sablier de la rade de Brest, que le chantier avait presque rebâti dans le hangar sur le Quai Malbert pendant les mois qui précédaient l’événement. C’était un lancement traditionnel sur plan incliné. Il y eut quelques moments de tension quand la procédure a été lancée car la coque massive n’a pas voulu bouger au départ. On a dû la secouer en courant d’un côté à l’autre avant qu’elle commence à glisser sous les applaudissements de la foule. Pendant  l’opération j’étais accroupi  sur le pont caché par le tableau arrière avec un déclencheur à câble dans la main. L’autre bout relié à un appareil photo tenu par un support que j’avais fabriqué pendant la journée au chantier et que j’avais boulonné sur le liston. L’appareil équipé d’un objectif fish-eye était dirigé verticalement vers les rails de lancement.

Lancement de Notre Dame de Rumengol

La série d’images, qui est assez insolite, va être exposée dans mon espace au chapiteau « 20 Ans de Fête à Brest » en juillet cette année.

Entre ces deux éditions de Brest j’ai continué mes visites automnales dans le sud pour les régates classiques, couvrant plus d’évènements chaque année. J’ai couvert Antigua Classics Week aux Antilles pour la première fois 1999.

C’est pendant cette période que j’ai commencé à accumuler des images pour un livre éventuel autour des trésors tenus par les musées maritimes du monde. Un voyage sur la côte est des États Unis en 1997 pour le livre La Voile en 1000 Photos, par Ollivier Puget et Olivier Le Goff, chez Solar, m’a ouvert les yeux à cette thématique que j’ai continué à suivre, après Brest en 2000, avec le tour des navires historiques et des musées maritimes dans les pays nordiques.

Passat à Travemünde

Vasa, Stockholm

Mes liens avec la Marine Nationale se sont renforcés quand je me suis embarqué à bord de La Belle Poule et plus tard de L’Etoile pour leur expédition en Islande juste avant Brest 2000.

A suivre…

Voir les albums des fêtes maritimes de Brest

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 26 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :