MARAMA

12 janvier 2010

Après une période initiale frénétique d’ovulation à côté de sa future sœur « Apache », dans le nid de N2A à Saint Nazaire, l’éclosion de « Panthère » l’amène à seulement quelques centaines de mètres où il s’est trouvé un abri derrière un grand hangar où il a passé son stade de larve, presque inerte pendant treize ans. Jusqu’au jour où tout l’intérieur se mit en action et, derrière la nouvelle chrysalide de grillage, la métamorphose demarrait fort. La nuit de la dernière lune de 2008, dans une danse glorieuse, « Marama » trouvait enfin son élément afin d’achever sa métamorphose pendant quelques mois dans l’eau à côté du nid où il avait été pondu.

Avec des ailes toutes neuves, il a commencé son périple d’adulte se montrant pour la première fois aux « Voiles de Saint Tropez 2009 ». Maintenant qu’il est lancé sur sa piste de migration continuelle autour du monde,  son propriétaire et son équipage accueillent les passagers souhaitant partager l’odyssée de ce beau papillon.

(Le site de Marama est désormais en ligne [une expérience à ne pas  manquer, y compris avec beaucoup plus de mes images] : www.marama888.com; contact bateau :  marama888@gmail.com)

cliquer pour quelques aperçus de la métamorphose et des premiers vols de la migration en attendant les prochaines étapes

Nouvelles : Marama est actuellement aux Antilles. (juin 2010)

After an initial frenetic period of ovulation next to her future sister « Apache » in the nest of N2A at Saint Nazaire, France, « Panthere » only moved a couple of hundred metres to find shelter behind a large hangar, where she spent her larval stage, almost inert during the following thirteen years. Then one day  her interior whirred into action inside her new chrysalis of wire mesh, the process of metamorphosis commenced. In a glorious dance on the night of the last moon of 2008, « Marama » finally attained her ultimate environment, in order to complete her metamorphosis, next to the nest where the seed was sown, for the following few months.

With her sparkling new wings she started her adult saga with an initial public appearence at « Les Voiles de Saint Tropez 2009 ». Now that the permanent migration around the world has started, her owner and crew welcoming on board different passengers with a desire to share the odysee of this fine butterfly. (The Marama web site is now on line (an experience not to be missed, including many more of my photographs: www.marama888.com; boat contact :  marama888@gmail.com)

News: Marama is currently in the Caribbean. (June 2010)

click for a few glimpses of the metamorphosis and first flights of the migration whilst awaiting the next stopovers.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :