Corsica Classics 2016

 

I am in Corsica for the week following the Corsica Classics regatta.

The first racing day was Monday with an excellent race in the bay of Ajaccio where the thirty classic yachts present vied with one another for the Ajaccio Trophy that was presented to the winning team, Serenade,  during a cocktail at Ajaccio town hall in the evening.

Tuesday the fleet sailed off with a breeze of 15 knots to the day’s destination of an anchorage in Cala d’Orzo where all had dinner and enjoyed a beach party « Chez Francis ». I sailed there as a guest aboard the yawl Patna 1920, designed by Nicholson.

Today I am aboard Halloween, one of the regatta’s support vessels this year, racing towards Bonifacio. This evening crew will be at liberty to explore the ancient town.

Je suis en corse en train de suivre la Corsica Classic regatta. La première journée de course était lundi, quand la flotte d’une trentaine de beaux yachts classiques était en lice pour le Trophée de la Ville d’Ajaccio, décerné au vainqueur du jour, Serenade, lors d’un  « cocktail » à la mairie pendant la soirée.

Mardi, les concurrents partaient dans une bonne brise de 15 nœuds avec, pour destination, un mouillage à Cala d’Orzo, où la soirée s’est terminée tard avec un superbe diner et  « beach party » Chez Francis. J’ai fait la course comme invité à bord du yawl de 1920 dessiné par Nicholson, Patna.

Aujourd’hui je suis à bord d’un « support ships » de la régate, Halloween, cotre aurique de la table de dessin  de Fife en 1926, pendant qu’on régate vers Bonifacio où les équipages auront quartier libre pour explorer l’ancienne ville ce soir.

Corsica Classics 2016

 

 

 

Corsica Classics 2016

Corsica Classics 2016

 

 

Corsica Classics 2016

Corsica Classics 2016

Corsica Classics 2016

Corsica Classics 2016

 

Corsica Classics 2016

 

Corsica Classics 2016

Serenade

Corsica Classics 2016

Halloween

 

Voiles au Vent

4 mars 2016

IMG_3235_BD

flag_fsA partir d’aujourd’hui vous pouvez visiter ma dernière exposition, Voiles au Vent, dans le restaurant Les Longitudes de la Corderie Royale de Rochefort, France. Cette collection de mes images, tirée de plusieurs de mes reportages, s’inscrit dans la thématique de l’exposition temporaire actuelle de la Corderie : Face au Vent.

flag_uksYou can visit my latest exhibition, Voiles au Vent (Sails in the Wind), at the restaurant Les Longitudes at the Corderie Royale in Rochefort, France. The images in this collection are extracts from many different reports along the theme of the Corderie’s current temporary exhibition Face au Vent (Before the Wind), which is displayed till the end of the year.

L’accrochage ce matin :

L1000924_N_PERT L1000926_N_PERT L1000935_N_PERT

The Runa Saga

19 novembre 2014

_NPG8538_Runa_IV_N_Pert_1

flag_uks  After much work, both photographically and in the translation into English, my latest collaboration with French yachting Historian, Jacques Taglang, is about to be launched on the public.

The Runa Saga is the story of an almost unknown yacht designer and all his creations. Gerhard Rønne (1879-1955)  was terrestrial architect who was passionate about sailing and knew what he wanted in a yacht, so he designed ten of them. Six were for himself – all christened Runa – and the others for close friends.

Two of his own Runas were acquired in poor condition and completely restored by Yves Carcelle at the Chantier du Guip in Brest, France. Recognising there was an intriguing story lurking behind these boats, Yves commissioned Jacques to research it and this book is the result of his four year inquiry.

Details and subscription price order form (till 4th December 2014):

http://www.lasagadesruna.com/index_en.html

_NPO2581_SdG13_Runa_VI_N_Pert_2

flag_fs  Ma dernière collaboration – en photo et en traduction vers la version anglaise – avec l’historien du yachting français, Jacques Taglang, va bientôt voir le jour.

La Saga des Runa est l’histoire d’un architecte de maison, peu connu comme architecte naval, malgré le fait qu’il a dessiné une dizaine de yachts pour satisfaire sa passion pour la navigation hauturière. Six de ces yachts furent construits pour lui même et il les a tous baptisé Runa, les autres n’étaient que pour des amis proches.

Parmi ses Runa, deux ont été totalement reconstruits au Chantier du Guip, à Brest-France pour Yves Carcelle. Se doutant qu’il y avait une histoire très riche à raconter sur ces bateaux, Yves a mandaté Jacques  pour mener une recherche sur le sujet – ce volume est le résultat de son enquète de quatre ans.

Toutes informations et bon de commande au tarif souscription (jusqu’au 4 décembre 2014) sur le site :

http://www.lasagadesruna.com/index.html

flag_uks

 The season of maritime events and regattas is poised to start again in Europe and this month Classic Boat have published my thoughts and photographs on one of the world’s most important meetings: the Four yearly maritime festivals held in Brest, at the western extremity of Brittany, in France. I have been to every one of these events and photographed them all – for the organization on several occasions and always for various publications. Here is CB’s article:

_NPN0074w

_NPN0075w

_NPN0076w

  Click to see more photos on flikr

flag_fs  Avec la nouvelle saison de régates et de manifestations maritimes qui va bientôt recommencer en Europe, le magazine britannique Classic Boat  a publié une collection de mes photos et mes réflexions sur les 20 ans de festivals maritimes à Brest – peut être la plus importante manifestation au monde. J’ai eu le privilège d’assister à chacun de ces événements, ayant lieu tous les 4 ans, souvent photographiant pour l’organisation et toujours pour diverses publications .

Les Régates Royales 2012

29 septembre 2012

Elena

 

Du soleil, du vent mais aussi de la pluie, des conditions météo changeantes…

cliquer pour voir les images

Each year at the Régates Royales I meet up with my friend Benjy who usually has another invention to show me. This year he has rethought his Stasha stacking dinghy a little and made a version using see through plastic as used in boat covers etc. The Stasha ST.

It is essentially the same as last year’s version, but with that extra dose of fun. Click here to appreciate the effect in my series of photos, including the demonstration of its sailing capabilities during a thunderstorm in the Vieux Port. Plans and full assembly instructions can of course be ordered from Benjy at www.woodenwidget.com . See my article https://nigelpert.wordpress.com/2010/09/21/les-regates-royales-2010/  for photos explaining the stacking principle of the Stasha.

La deuxième journée de régates s’est déroulée dans les mêmes conditions : du soleil et du vent.

Après deux jours de régate, c’est Arcadia qui arrive en tête des classiques Marconi, Argyll pour les Epoque Marconi, et Oriole pour les Epoque Aurique.

Argyll et Oiseau de Feu au départ de la deuxième régate

 

cliquer pour voir l’album de la deuxième journée