_npx9123vdst_2016_n_pert

Le départ des 15MJ

_npw5087vdst_2016_n_pert

Les 15 MJ : Mariska, Tuiga, Hispania, The Lady Anne

_npx9319vdst_2016_n_pert

The Lady Anne

_npx9128vdst_2016_n_pert

Mariska

_npx9279vdst_2016_n_pert

Tuiga et The Lady Anne

_npw5034vdst_2016_n_pert

_npw5231vdst_2016_n_pert

Rowdy

_npw5142vdst_2016_n_pert

Serenade

_npx9138vdst_2016_n_pert

La Méditerranée

_npw5002vdst_2016_n_pert

Le village des Voiles

Publicités

  Lors de l’édition 2009 de la Monaco Classic Week, nous avions eu le privilège de voir régater ensemble trois goélettes signées Herreshoff sur le plan d’eau dominé par le célèbre musée océanographique : Mariette, Elena, juste sortie du chantier, et Eleonora.

  During the 2009 Monaco Classics Week we were treated to the privilege of seeing three Herreshoff schooners sailing together on the sea in front of the famous oceanographic institution: the original Mariette, the replica of Elena, fresh out of her Spanish yard and the Westward replica, Eleonora.

Hispania, Tuiga, Mariska, The Lady Anne

  Cette année, les stars de l’évènement furent les quatre 15 mètres Jauge Internationale :  Tuiga, bateau du Prince Albert et du Yacht Club de Monaco, rejoint par Hispania, Mariska et The Lady Anne. En effet, c’était la première fois depuis bien longtemps que quatre bateaux de cette jauge se retrouvaient sur le même plan d’eau pour régater et se mesurer en temps réel, mettant de côté leurs petites différences.

  This year the stars of the show were without doubt the four 15 m international rule boats; Tuiga, the yacht of Prince Albert and the Monaco Yacht Club, joined by Hispania, Mariska and The Lady Anne. This was the first occasion in many a year that four boat of this class found themselves together to test each others performance, in real time, putting aside their slight differences.

Tuiga et Mariska

The Lady Anne et Hispania (au premier plan)

  Mariska et The Lady Anne, autorisée cette année à régater de nouveau après des modifications apportées à son gréement afin d’être dans les règles de la jauge, ont pu se mesurer à Cannes lors des Régates Royales sous une jolie brise qui a duré deux jours. A Saint Tropez où les quatre devaient se retrouver, Hispania a été contraint de rejoindre l’Espagne suite au décès de son propriétaire et le vent a obstinément refusé de souffler nous privant du spectacle tant attendu.

  Mariska and The Lady Anne, only allowed back on the circuit this year, after modifications to her rig to comply with the rule, had the opportunity to have a real afternoon’s fun during the first couple of days at the Régates Royales in Cannes, when there was a reasonable breeze. The following week at St Tropez the meeting of the four again was not to be due to the sad untimely death of Hispania‘s owner and consequent departure of Hispania for Spain. The lack of wind also deprived us of the spectacle of seeing the other three in all their glory again.

The Lady Anne à Cannes

Mariska à Cannes

voir quelques images de la Monaco Classic Week 2011

voir quelques images des Régates Royales 2011

Voir l’album de « The Lady Anne »

Monaco Classic Week 2011

15 septembre 2011

Hispania, Mariquita et Orion

Les régates d’automne commencent en grande pompe par la Monaco Classics Week avec plus de 50 bateaux. On retrouve bien sûr les grandes stars comme Orion, les petits bijoux comme Bona Fide, les champions comme Rowdy, mais il y a aussi des nouveaux à découvrir. Ainsi Hispania arrive pour former avec Tuiga, Mariska et The Lady Anne un quatuor prestigieux de 15 MJI porteurs du dragon du célèbre architecte William Fife III. Voilà qui va pimenter la compétition même si le vent ne semble pas vouloir souffler sur les voiles déployées au pied du Rocher du Prince Albert de Monaco.

La marque du dragon

Enfin, pas de régate de yachts classiques sans festivités : Mariquita a 100 ans cette année et il faut célébrer dignement l’anniversaire de cette grande dame.

cliquer pour voir quelques images